Les cartouches de prêt Atari, mais c'est quoi ?

Pour commencer


Namco met au point Pôle position, et Atari sera presque forcé d'éditer ce jeu sur le sol américain, il deviendra un des jeux les plus populaires de son époque. La borne d'Arcade Atari pole position sort des ateliers d'Atari en 1982 et est commercialisé. C'est un jeu pour un seul joueur, en couleur. Un volant, deux pédales et un bouton à deux positions. Gameplay simple, il sera très vite adopté par de nombreux joueurs.




Atari ayant les droits de Namco pour le jeu en Amérique, il parait logique que celui si sorte sur la console de salon, la Vidéo Computer System nommée aussi Atari 2600. Confié à Doug Macrae et Betty Ryan Tylko, le développement allait bon train et était prévu pour le milieu d'année 1983. Cette cartouche verra son numéro être le CX-2694.
 
Même s'il a été fait en 1982, Pole Position n'est vraiment pas si différent des jeux de courses modernes. Avec des graphismes basiques et un seul joueur. Néanmoins, le concept de base de déplacer votre voiture entre-deux autres voitures n'a toujours pas changé.
Pole Position a été l'un des premiers jeux à présenter des publicités pour d'autres jeux à l'intérieur de lui-même. Si vous regardez attentivement, vous verrez des publicités pour Centipede, Dig Dug, et d'autres jeux Namco & Atari sur les panneaux de signalisation sur les côtés de la route. Malheureusement, ces annonces ne peuvent pas être reportées sur la version secondaire en raison des limitations du système.


 

Un peu de technique

Malgré les difficultés techniquesle projet avance, notamment celles d'une sorte de scrolling vertical des lignes de la route par clignotement de celle si, et d'un scrolling horizontal du paysage. Il y aura également une physique par simulation de la force centrifuge dans les virages ainsi que des adversaires qui changent de voie dans le but sournois de vous couper la route. Et enfin un score et un temps à respecter.
 
La route et l'herbe sont toute deux de la même couleur en raison de la façon dont la 2600 met en place les sprites. Une différence aurait compliqué les choses, d'autant plus que la route est en diagonale. Les côtés de la route ont été effectivement établis en utilisant un sprite de la balle étiré pour simuler un rectangle, mais il y avait un problème avec cette méthode. Lorsque les deux côtés de la route se rencontrent dans le lointain, le sprite de la balle devait être tiré deux fois dans le même endroit. Pour ce faire, Doug a développé une façon de réinitialiser le CPU dans le milieu d'une instruction, et le faire reprendre dans le milieu d'une autre.
 
Ensuite, les adversaires sont monobloc, beige et totalement dépourvue de tout détail. Personne n'est en mesure de savoir réellement pourquoi, mais il est probable que cela soit dus aux limitations dans le nombre de joueurs que la 2600 peut afficher sur l'écran.

Petit détail amusant. Atari a mal orthographié Pole Position. Des séries ont été observées avec l'orthographe "Pôle Positn", et avec la plus humoristique "Ploe Position » l'origine des soucis est encore inconnue, mais comment ont-il réussit à passer le contrôle de qualité est un mystère.


-

 

 

Le développement

Pour en revenir au développement, les codes devaient être testés sur la VCS avant commercialisation. Ainsi sont apparus les Loaner Cartridge.

Les sections d'Atari éditeront des cartouches avec une étiquette de type. « Prêt de Cartouche est imprimé en haut de l'étiquette avant, avec le titre du jeu en dessous que (généralement sur une étiquette blanche ou zone blanche). Une date (ou code de date) peut également apparaître. Et un «retour à .... » « Section », indiquant le retourner soit Jan Boehm ou le Prototype Lab. Bien que l'on ait trouvé des cartouches avec une étiquette dactylographiée avec instruction pour qu'elle soit retournée à Guy Hollingbury. Parfois, le titre du jeu n'est pas écrit, ou il peut être la seule chose imprimée sur l'étiquette frontale
Évidement il y a eu des cartouches de prêt sur beaucoup de jeu mais très peu en résisté aux 25 ans passé.

 

Ma cartouche


Nous voici le 25 Avril de l'année 1983, code de date 145.

La cartouche avec le code de date 145 est édité et prêté à deux exemplaire connu. Elle est très proche de la version final, qui porte le code de date 147. Environs 5 lignes de codes seront modifié entre la 142 et la 147
En ma possession est donc un jeu probablement fini en cours d’optimisation, je n’ai noté aucune différence entre ma version officielle de Pole position.
Ces cartouches sont donc très généralement parties dans les familles des personnes travaillant chez Atari dans les environs de la Sunnyvale en Californie. Il est très rare d’en trouver à d’autre endroit en Amérique et encore plus dans les autres pays du monde. J’ai trouvé la mienne en France sur un site bien connu de vente entre particulier pour la somme de 2.50€.

Voila une petite vidéo de ce que ça donne en directe :

Cartouche Atari Loaner - Pole position 145



Je pense conserver cette cartouche longtemps elle symbolise un morceau d’histoire pour moi.
Si l’Internet avait existé à l’époque, des « hack » de cartouches Atari seraient apparus avant la sortie du jeu officiel, c'est sur ! Mr. Green


Have you played Atari today ?